Search

Tout savoir sur la couleur des fils électriques !

Carlos Hernández 24 avril 2019

Vous n’avez pas spécialement besoin de faire appel à un électricien professionnel pour les petites réparations dans votre maison. Il suffit en effet de quelques bases en électricité pour ce faire Et au moins, vous ferez quelques économies quant à l’entretien de vos espaces.

La base pour s’atteler aux réparations et aux remises aux normes de vos appareils et systèmes de branchement est de connaître les couleurs des fils électriques. Il en va de votre sécurité, mais aussi de la réussite de toutes vos démarches. Voici quelques indications en ce sens.

Chaque couleur possède une signification bien précise

On peut catégoriser les fils électriques en plusieurs sortes. Il y a notamment le vert, le jaune, le rouge, le marron, le noir, le bleu et bien d’autres. Dans les branchements électriques, il ne faut pas confondre ces fils au risque de mettre en péril toute la distribution domestique d’électricité.

Les couleurs des fils électriques n’ont pas été fixées au hasard. Pour votre information, ils sont gérés par la nouvelle norme NF C 15-100. Et ceci n’a rien d’une nouveauté. Les codes couleur sont applicables depuis les années 1970 et n’ont pas énormément changé jusqu’à présent.

En matière d’électricité, chaque couleur de fil est une indication sur son rôle dans le branchement. Le but des experts en agissant de la sorte est de vous assurer une sécurité optimale pendant la manipulation des éléments électriques. Mais c’est également un moyen de faciliter les branchements.

  • Trois types de fils électriques

On peut trouver trois types de fils électriques dans les branchements de la maison. Vous avez notamment les phases, les neutres et les terres. La tension de chacun d’entre eux est différente. Certains, notamment les fils entre neutre et phase ou entre phase et terre peuvent aller jusqu’à 220 Volts.

D’où l’importance justement de faire attention pendant les branchements et les réparations électriques. Afin d’évaluer avec précision la puissance de chaque fil, vous pouvez mesure le voltage à l’aide d’un appareil spécifique. Les capacités des fils électriques peuvent en effet varier selon les besoins des branchements.

  • Des fils électriques conducteurs neutres

Seuls les fils électriques conducteurs neutres ont 0 volt de tension. C’est généralement le point de départ des courants électriques. Avec les codes couleur, vous gagnerez plus de temps dans la réalisation des branchements. Vous n’aurez pas besoin de mesurer à chaque fois les tensions des éléments du tableau électrique ou des accessoires.

La réalisation des travaux de remise aux normes doit aussi respecter certaines règles. Notamment, vous devez penser à cacher les fils électriques, peu importe leur couleur, dans des cache-fils ou sous des gaines d’isolation. Il vous faudra vous assurer qu’aucune source d’eau ne peut les atteindre.

Les principales couleurs de fils électriques que l’on rencontre dans la vie de tous les jours

Les fils électriques sont nombreux et se déclinent en plusieurs coloris. Mais certains sont bien plus usités que d’autres dans les branchements de tous les jours. En voici quelques-uns :

  • Le bleu clair

Le bleu clair est le signe d’un fil électrique conducteur neutre. Ce sont ceux qui n’ont pas de tensions et qui ne présentent pas de risque pour les électriciens amateurs ou professionnels. Comme susmentionné, c’est à partir de ces fils électriques que les courants repartent. Ils sont donc toujours d’une grande importance dans le système électrique.

  • Le rouge ou le noir

Le rouge ou le noir, selon le genre de branchement, est le conducteur de phase. Il peut atteindre les 220 Volts. C’est le point d’arriver des courants électriques dans n’importe quel branchement.

  • Le jaune ou le vert

Le jaune ou le vert fait partie des fils électriques terre. Ils ont pour rôle de protéger les branchements électriques. Ce sont les obligatoires de n’importe quel branchement. Depuis peu, les normes électriques de la construction immobilière exigent l’utilisation de ce genre d’accessoire sur le tableau électrique de la maison et dans n’import quel branchement.

  • L’orange et le violet

Les fils oranges et violets sont les principaux conducteurs. Généralement, ils sont fixés entre le récepteur et les fils de protections. Mais attention, chaque couleur joue encore des rôles différents. Le premier par exemple seront installés entre le retour et les boutons des appareils. Le second aide dans la circulation optimale du courant.

Selon les appareils et les prestataires, les fils conducteurs peuvent avoir d’autres couleurs. Du moins, il faut éviter les coloris déjà trop visibles et trop connus comme ceux susmentionnés et le rouge ou encore le vert.

Dans la majorité des branchements électriques, ces codes couleur jouent déjà  des rôles biens précis. Le but étant donc de ne pas se tromper.

Les codes couleur varient selon les années d’installation

Si depuis 1970, on n’a pas rencontré énormément de changement dans les codes couleur des fils électriques, ce n’était pas le cas avant. D’ailleurs, pour les anciennes bâtisses, les rénovations et réparations électriques sont beaucoup plus faciles. Les anciens électriciens n’utilisaient que 3 couleurs pour le classement de leur fils électriques.

Les classements des couleurs en question se basent sur les 3 types de fils électriques que l’on doit absolument avoir dans un branchement électrique : phase, terre et neutre.

  • Le rouge

Contrairement aux idées reçues, les fils rouges étaient les fils neutres dans les anciens branchements électriques. Ce sont des accessoires qui aident à mesurer et à gérer les consommations électriques. Les fils neutres sont également ceux qui sont rattachés aux disjoncteurs de la maison. En quelque sorte, ils agissent donc aussi comme des protecteurs du système électrique et des appareils domestiques.

  • Le gris ou le blanc

Le gris ou le blanc signifiait la présence de fil terre. Ce sont des accessoires de protection des branchements. Ils ne conduisent pas réellement le courant, mais soutiennent les installations et en assurent la stabilité et la pérennité.

Dans certaines bâtisses très anciennes et sans entretiens, les fils de terre peuvent être absents. Ce qui ne correspond d’ailleurs plus aux normes actuelles.

  • Et le vert

Enfin, le vert est le fil de phase. C’est la base de l’alimentation électrique de la maison. Ce genre de fils électriques est généralement celui qui disposent du plus haut voltage dans tout le système.

Les différentes fonctions des 3 principaux types de fils électriques

Comme susmentionné, vous devez avoir 3 types de fils électriques dans vos branchements domestiques. On a parlé de leur couleur. Mais quels sont leurs rôles ? Là est la question.

  • La prise de terre

Comme son nom l’indique, la prise de terre est le point de sortie des courants électriques. Elle récupère l’électricité et diffuse l’excédent dans la terre pour éviter les accidents et assurer la stabilité des installations.

La prise de terre est aussi un gage de la sécurité des habitants de la maison. Elle sera notamment fixée sur un pieu de telle dans le sous-sol. Ce qui permettra de réduire les risques d’électrocution, les surcharges et les fuites électriques.

D’une installation à une autre, et selon les envies de l’électricien, la prise de terre sera de couleur jaune ou verte.

  • Les prises neutres

Les prises neutres permettent de mieux gérer votre consommation d’énergie. Avec ces fils électriques de couleur bleue, les surplus d’électricité, non consommés par les appareils électriques, sont redirigés vers la source.

Les prises neutres sont également reliées aux disjoncteurs sur les tableaux électriques. Ils enclenchent ces derniers en cas de surtensions. C’est devenu en quelques années un must dans les branchements électriques.

En quelque sorte, les fils neutres agissent également comme des protecteurs du système électrique. Et pour cause, ils aident à éviter les fuites et les surcharges dans les appareils.

  • Les prises électriques de phase

Ce sont les incontournables des tableaux électriques et de toute autre installation. Les fils rouges ou marron ou noirs se rencontrent aussi bien sur les sources de distributions que dans les lampes LED et dans les prises électriques.

Et pour cause, ce sont des sources d’alimentation. En tant que telles, elles distribuent l’électricité pour chaque appareil. C’est la base de l’installation électrique.

Si vous comptez couper l’arrivée du courant dans certaines pièces de la maison ou à certains endroits, c’est LE fil que vous devez couper. Dans les systèmes de distributions électriques domestiques, elles proposent un courant alternatif. C’est valable aussi bien quand vous utiliser une source d’énergie écologie et renouvelable ou une électricité classique.

Les nouvelles normes électriques depuis 1970

Depuis 1970, les codes couleur des fils électriques ne sont pas les seuls à avoir été modifié. Quelques normes ont également été revues afin de garantir un maximum de sécurité pour les particuliers.

  • Une nouvelle interprétation des codes couleur des fils électriques

Tout en gardant les mêmes codes couleur, depuis 1970, les interprétations des fils électriques ont quelque peu changé. On compte cependant toujours 3 grands types de fils électriques.

  • La phase sera rouge, marron ou noir dorénavant. Ce sera toujours le fil qui alimentera toute l’installation électrique de la maison
  • Le neutre restera bleu. Il permettra de mieux gérer la consommation électrique.
  • Et la terre sera jaune ou vert. Dorénavant, elle est obligatoire. Il en va de la sécurité de la maison.

Les branchements peuvent être plus complexes selon le cas. Tout dépend aussi de la taille de votre maison et des différentes sources d’énergie que vous utilisez et des appareils disponibles sur place. Ce sont cependant les musts dans un branchement électrique aux normes.

Pour la réalisation des branchements, il est évident que vous devez suivre les indications des couleurs. Il ne faut pas les inverser au risque de mettre en péril la qualité et l’efficacité de votre système électrique.

Le rouge doit aller dans les cases rouges, le bleu dans le bleu et ainsi de suite. Si vous comptez couper les fils, pour une raison ou une autre, pensez en amont à couper la distribution dans sa grande totalité. Cela vous évitera les coups de jus pendant les réparations. Et vous n’aurez pas à faire attention de couper un fil de couleur avant l’autre.

  • Des installations électriques jaugées en fonction du volume de la pièce

Depuis 1970, les pièces de la maison sont également classées selon un chiffre dit de « volume ». Cela permet entre autres de jauger les installations électriques nécessaires d’une salle à une autre. En outre, les volumes peuvent aider à optimiser la sécurité de votre maison.

  • Les baignoires et les douches font partie du volume 0. Ici, il est préférable d’éviter les installations électriques, prises et autres. Et pour cause, l’eau y est omniprésente.
  • Vous pouvez placer les interrupteurs et les prises au-dessus des baignoires et des douches. Ce sont des espaces de volume 1. Mais attention, il faudra des accessoires de très basses tensions pour éviter tout accident. La moindre goutte d’eau pourrait mettre en péril la sécurité de toute l’installation électrique et la vôtre
  • toujours dans la salle d’eau, sachez que vous ne pouvez mettre des appareils avec une tension optimale, dit de classe II, qu’à partir de 60 cm depuis les douches et les baignoires. C’est la zone de volume 2.
  • Le volume 3 se trouve à 3 m autour des points d’eau. C’est une zone sécurisée où vous pouvez brancher n’importe quel appareil électrique. Selon les experts, on parle de branchement électrique de Classe I.
  • Des tableaux électriques mieux fournis pour un maximum de sécurité

Les tableaux électriques ont également été modifiés depuis. Ils sont aujourd’hui mieux fournis. Par exemple, il est obligatoire d’avoir un disjoncteur dans votre installation. Le but étant de protéger le reste des installations et d’éviter les sur et les sous tensions.

Vous avez en ligne des tableaux électriques en kit. Ce qui peut vous faire gagner du temps dans la rénovation de vos installations. Pour quelques centaines d’euros, vous avez tous les équipements modernes et aux normes nécessaires pour assurer une bonne distribution électrique chez vous. Il ne reste plus qu’à se pourvoir en câblage.

Carlos Hernández

You Might also Like