Search

La tendance des fauteuils Acapulco

Clément Guillemard 22 mai 2019

Mine de rien, se balançant doucement dans le jardin, la chaise Acapulco a beau traverser les années, on l’apprécie toujours parce qu’elle est tendance. Le look vintage qu’elle arbore n’est pas dépassé par le temps. D’ailleurs c’est ce détail qui fait toujours autant rêver même dans nos intérieurs. Ce petit bijou du Mexique s’invite partout de nos jours. Et avec des couleurs qui rappellent tout le temps des vacances, on ne se prive pas une seconde pour profiter de la beauté de ce fauteuil. Focus sur ce fauteuil qui fait inlassablement valser le cœur de ceux qui sont à la pointe de la tendance.

Histoire d’Acapulco

Et le nom évoque tellement bien le Mexique car comme le veut l’histoire, cette chaise un peu particulière trouve son origine dans ce pays. Pour autant, le mystère demeure autour de cet objet qui attise autant la convoitise. Nous connaissons très bien Mexique. En raison de sa situation géographique, on y profite pleinement du soleil et du beau temps. Forcément les touristes affluent et veulent tous venir bronzer. Vers les années 40 et 50, les touristes français se font de plus en plus nombreux. Une française se distingue en particulier car elle veut profiter de son bain de soleil avec le fauteuil idéal. Elle a alors demandé à un artisan local d’en fabriquer un. Ce qu’elle cherchait : quelque chose de simple mais totalement confortable pour qu’on puisse s’y prélasser des heures. Un peu comme le hamac maya, qui dit-on, remporte le record en terme de confort. L’Acapulco a été conçu de la même façon en faisant appel à la même matière. De plus, en quelques années, les chaises extérieures s’invitent dans nos intérieurs. Tout le monde se les arrachent parce qu’elles sont tout simplement élégantes.

Un fauteuil revisité de nombreuses fois

Les tendances des années 50 reviennent toutes en force. La modernité est certes plaisante mais les gens recherchent de plus en plus ce détail qui va donner un plus . Et c’est pour cette raison que la plupart d’entre eux reviennent vers les modèles vintage. Le retour au passé est donc de mise pour retrouver ce changement. On recherche ainsi quelque chose qui fait mouche au sein d’une modernité. Passer par un meuble qui reste discret tout en notant la différence est donc l’idéal. On revient de ce fait au fauteuil Acapulco. Dans l’absolu, l’idée est de mélanger les tendances sans apporter trop de lourdeur. Toutefois, on passe par des actions plus osées avec les fauteuils d’extérieur, précisément l’Acapulco. Car si habituellement on les apprécie dans l’extérieur, devant la piscine à la vue du beau soleil, on le retrouve rapidement dans nos intérieurs. Même avec une couleur qui se marie très bien avec le bleu limpide de la piscine, l’Acapulco est tout autant mis en valeur dans la salle de séjour qui pourrait jouxter la terrasse. Et c’est ainsi que diverses versions ont été créées. Les marques jouent sur son succès pour s’adapter à n’importe quelle maison. Tout cela sans omettre les jeux de couleurs et les quelques modifications au niveau des formes. Le fauteuil a connu un franc succès durant les dix premières années. Cependant, le succès retombe rapidement car quelque temps après, le modèle ne fait plus mouche. Heureusement, la reprise du vintage a remis en ligne de mire ce fauteuil exceptionnel. Et ce retour se remarque surtout en 2008. C’était lors d’une exposition mobile dédiée au mobilier mexicain. Depuis la découverte a été surprenante. Et on remet sur le devant de la scène ce fauteuil qui fait craquer beaucoup de designers.

Une allure qui invite à la détente

Pas de matières massives, aucun ornement qui fait penser à des meubles royaux, Acapulco invite les gens à la légèreté sans pour autant les forcer à apprécier le fauteuil. Car l’Acapulco se présente tout simplement de la manière la plus modeste possible. Le tout n’est pas massif et on observe des écarts entre les lignes. Une fois qu’on s’assoit, on apprécie très bien le fait de se laisser aller au creux même du fauteuil. Les pieds sont fins et l’ensemble de la structure est léger. Pas difficile dans ce cas de changer sa place quand on le veut bien. Quand on le regarde on dirait qu’on fait face à une parabole dotée de pieds fins. Un coussin dans le fauteuil et on peut se vautrer tout en profitant pleinement du soleil. Ce qui demeure très appréciable avec le fauteuil c’est qu’il est très robuste. Et en raison de son utilisation principale devant le soleil, l’assise résiste parfaitement à la chaleur.

Fabrication du siège

Pour ce qui en est du premier fauteuil Acapulco que la fameuse française a fait fabriquer par ce fameux artisan, on ne peut pas vraiment définir des détails précis. Mais avec les nouvelles versions, on passe à des détails plus précis surtout pour les fabrications françaises. Au niveau design et confort, Acapulco remporte dignement la victoire. Attention cependant, on ne passe pas ici par une fabrication industrielle mais entièrement artisanale. Et surtout en ce qui concerne les modèles de BOQA. C’est une marque qui est très célèbre et met en avance le jonc plastique. Nichée dans la région bordelaise, cette marque met en avant des techniques de fabrication bien spécifiques. Pour les peintures et la soudure, on passe par des mains expertes. Ce qui fait donc que chaque chaise est unique en son genre étant donné que les finitions ne sont jamais obligatoirement les mêmes. Les caractéristiques techniques du modèle traditionnel du fauteuil sont les suivantes : cordage plastique en PVC haute résistance à mémoire de forme, anti oxydation, totalement recyclable, traité contre les UV, structure en acier époxy couleur noir. Sur la balance, on ne dépasse pas les 10kg. Le processus de fabrication adopte des techniques précises et dans cette perspective toutes les chaises sont démontables. Cela permet de les transporter facilement. De plus, avec des matières qui sont faciles à entretenir, un coup de chiffon suffit amplement pour nettoyer le tout. Pour autant on ne se cantonnera pas à un seul fabricant. Pour un autre par exemple, le processus de fabrication comprend : taillage, recourber, souder, polir, rincer, vaporiser, colorer, mélanger, enrouler et tisser. En moins de deux jours alors, on obtient un Acapulco bien fait et dessiné à la perfection.

Installer son fauteuil Acapulco mais où ?

Dès qu’on l’aperçoit, même si c’est la première fois, ce fauteuil parait tout de suite être fait pour être exposé dehors. Pour certaines personnes alors, impossible d’imaginer cet objet dans la maison même. Il est préférable donc de le laisser devant la piscine et faute de piscine il fera une bonne décoration dans le jardin verdoyant ou sur la terrasse. Néanmoins, le fauteuil gagne doucement du terrain dans les intérieurs des plus férus en matière de design. Et nous savons très bien que pour ces derniers, la beauté se fait à travers la différence mais surtout tout simplement parce que cela sort du lot. Et même si ce n’est pas toujours évident de l’installer n’importe où, avec quelques imaginations, on peut bien se prêter au jeu.

Dehors, le fauteuil œuf trouve agréablement sa place. La raison en est toute simple : la matière qui la constitue est résistante et pas besoin de paniquer quand il pleut des cordes à l’extérieur. Après la pluie, même une exposition au soleil qui s’ensuit ne risquera pas d’abimer le fauteuil. Et vous n’êtes pas obligé d’avoir un jardin très vaste et doté d’un doux gazon bien vert. Un petit aménagement suffit amplement. Un duo de fauteuil face à face sur la terrasse, le tour est joué. Evidemment il ne faut pas oublier la verdure qui joue tout de même son rôle. L’idée est de les laisser dans un environnement qui rappelle vaguement la nature. Dans le patio, le fauteuil est toujours mis en avant. Le patio ne doit pas être obligatoirement entouré de verdure. De grandes ouvertures et quelques meubles assez soft et le tour est joué. Les fauteuils donnent alors un résultat cosy et à la fois chaleureux. Dans la petite terrasse, un seul fauteuil suffit amplement. Dans un coin, il donnera l’impression d’être un peu discret et pourtant il attirera un peu le regard. Et pas de panique si vous ne disposez pas d’une terrasse ou d’un beau jardin, le fauteuil s’invite avec plaisir dans votre intérieur.

Dans les intérieurs, le fauteuil tient sa place. Et on peut l’investir dans n’importe quelle pièce. Et on commence sans ménagement par le salon. Ce que l’on aime avec cette pièce c’est qu’elle est synonyme de convivialité. On doit s’y sentir comme chez soi. La chaleur est au rendez-vous et c’est sans problème que l’Acapulco y trouve sa place. Pour un tout en blanc, un fauteuil en noir fera parfaitement l’affaire. On peut l’installer au-dessus d’un tapis à fourrure de couleur claire. Le résultat donnera alors envie de s’y vautrer durant des heures avec un bouquin à la main et une tasse sur la table basse. En somme, on aimerait se retrouver dans un lieu de détente et qui nous invite à apprécier le calme. C’est simple, un bon aménagement et un fauteuil Acapulco dans le coin et vous serez satisfaits. Et même les salons contemporains s’invitent au jeu. On y retrouve souvent les intemporels du design et un fauteuil Acapulco. De couleur noire, pas de panique, il se fondra parfaitement dans le décor.

Les chambres ne sont pas délaissées pour autant. Certaines personnes ne le savent pas mais des fauteuils Acapulco miniatures existent. Pourquoi ne pas alors installer dans la chambre des enfants ? Les enfants adorent quand on les gâte surtout avec une chaise aussi spéciale. Habituellement, on passe par des fauteuils de princesses ou qui sont assez rembourrés.  Un peu de changement ne fera qu’égayer l’ensemble de la pièce. D’ailleurs les courbes rassurantes du fauteuil plairont aux enfants et s’adapteront parfaitement à leur besoin. Avec un cordage façon scoubidou, les enfants trouveront le fauteuil très ludique. Et les modèles plus adultes sont à mettre dans la chambre des parents qui ne seront pas contre un peu de relaxation après une longue journée de travail.

Le coussin, ce détail qu’on ne peut pas négliger

Avec une assise creuse, le coussin est l’objet phare que l’on ne peut pas négliger. Evidemment on peut ne pas en doter le fauteuil obligatoirement au début. Des années plus tard cependant et avec quelques modifications apportées au niveau du fauteuil, le coussin est totalement indispensable. On ne peut pas le nier, l’Acapulco est confortable mais il le sera encore plus avec un coussin dessus. Et personne ne peut le refuser. D’ailleurs le coussin est un détail qui apporte beaucoup de changement. Il donne plus de chaleur et il donnera l’impression que le fauteuil est idéal pour la salle de séjour. Surtout si le fauteuil est de couleur plus sobre, un coussin en couleur donnera de la pêche au reste de la salle. De plus les enfants apprécient bien les coussins.

Des Acapulcos colorés

La tendance c’est aussi des couleurs à profusion. Mais il faut faire les bons choix. Et pour que le tout soit bien en harmonie, la couleur est très importante. Pour les fauteuils pour adulte, on ose des couleurs qui tapent à l’œil comme le jaune, fuchsia, le bleu nuit et même le rouge. Le bleu canard fait aussi son effet. Pour ceux qui recherchent de l’originalité dans la tendance, on peut passer par une personnalisation du fauteuil. Et pourquoi ne pas passer par un résultat bicolore ? C’est osé mais c’est tendance.

Clément Guillemard

Clément Guillemard est un passionné de bricolage en tout genre. Il aime également parler décoration entre deux verres de vin rouge, en écoutant un bon vinyle.

You Might also Like