Search

Zoom sur le fauteuil Honoré !

Carlos Hernández 23 avril 2019

Pour les décorations d’intérieur, rien de tel que des meubles bien agencés avec de belles finitions. Et pourquoi pas un design assez charmant. On mise souvent sur le fauteuil. C’est là où l’on préfère se vautrer après une longue journée.

Il faut qu’il soit doux et assez confortable pour qu’on ait absolument envie d’y rester pendant des heures. Mais à côté il faut aussi qu’il soit aussi à votre goût. Et pourquoi pas renaître de ses cendres le fameux fauteuil Honoré.

Un design inspiré des années 50

La modernité s’ancre parfaitement dans la tendance. Mais pour briser la conformité et les formes géométrique les designers cherchent de nouvelles choses. Ils se penchent pour des goûts qui sauront faire des ravis dans le monde de la déco intérieur.

Et c’est pour cette raison que l’on remarque un retour vers le vintage. On s’immerge dans les années 50 et 60 qui ont connues leurs heures de gloire avec la profusion des tendances. On repart ainsi sur des bases remodelées. Et c’est le cas du fauteuil Honoré qui s’est inspiré d’un design des années 50. Ce que l’on recherche : de l’originalité et de la simplicité !

Une allure modeste

Honoré est une marque et c’est pour cette raison que le fauteuil porte son nom. C’est cette marque qui a fait le dessin du fauteuil qui a été édité par Serax. Vue globalement le fauteuil Honoré est agréable à regarder car il présente une allure tout simplement modeste.

On ne remarque pas de lignes qui partent dans l’excès. Les assises et le dos sont dotés de coussins. Habituellement, le fauteuil est constitué de fer coloré. Pas des formes géométriques qui gênent le regard car on remarque que des continuités avec des formes légères mais appréciables.

Comme tous les fauteuils, Honoré est doté d’accoudoirs fins qui servent plutôt de décors mais ne sont pas très pratiques pour y déposer ses coudes.

Un style vintage qui fait son effet      

Comme on l’a dit, les années 50 et 60 ont fait parler d’elles en termes de tendance. A cette époque, les penchants étaient variables et une tendance était tout aussi appréciée qu’une autre mais seulement dans la mesure si elles plaisent vraiment.

Et plaire passe forcément par le goût. Des notes de couleurs différentes, des matières confortables pour le corps et une structure étrangement originale, le vintage devient rapidement une folie qui fait des vagues.

La tendance du velours avec Honoré

Les fauteuils d’aujourd’hui, nous le savons tous, sont au summum de la perfection en matière de diversification des matières. Pourtant une matière se distingue par rapport aux autres : c’est le velours. C’est un classique de l’hiver mais il demeure aussi intemporel.

En effet depuis des siècles, le velours habille toujours les intérieurs mais surtout les fauteuils. Et la tendance est toujours en avance avec un fauteuil Honoré en velours. Et on ne se concentre pas sur la couleur et encore moins sur la taille. Et le velours est tendance même hors période hivernale. Un Honoré en velours donne une touche d’élégance aux intérieurs.

Les trois versions du fauteuil Honoré

Le fauteuil Honoré se décline en trois versions en général :

Le classique : c’est une version qui est très commune. On garde toujours l’allure générale du fauteuil. Cette version est composée de coussin entièrement 100% coton.

Le velours : c’est la version dotée de velours qui se décline en plusieurs teintes.

Le bohème : cette version ne se distingue pas par la couleur mais toujours par la matière. Les coussins sont en coton égyptien tissé et dotés de franges. Dans sa structure générale, le fauteuil Honoré est fait en métal blanc, doré ou noir. Il est pourvu de cardage en coton écru sur les côtés et d’accoudoirs en bois. Les coussins sont entièrement déhoussables et on peut facilement les changer

Diverses notes de couleurs

Comme tous les fauteuils présentés sur le marché, Honoré se décline en plusieurs couleurs. Il faut noter cependant que cette variation se fait surtout au niveau des coussins. En effet avec une structure fine en fer, les couleurs dans cette zone ne sont pas trop mises en valeur. On préfère de ce fait insister la diversification  au niveau des coussins. Que se soit en coton ou en velours, Honoré propose les couleurs suivantes : blanc, vert d’eau, bleu indigo, bleu ciel, ris claire et jaune

Les atouts du fauteuil Honoré

Parce qu’il est inspiré du design des années 50, forcément, le fauteuil Honoré connaît un grand succès grâce à des atouts en particulier. Premièrement, le fauteuil Honoré est apprécié pour ses lignes graphiques. Il est doté d’une structure simple mais évocatrice ce qui plaît beaucoup dans le monde de la décoration.

Deuxièmement le côté épuré du fauteuil conforte la simplicité qu’il dégage. Même en étant en ville, on a l’impression d’être à la campagne. Ce qui permet de se dépayser facilement. Le fauteuil Honoré apporte également une touche élégante.

Une allure qui invite à la détente

Pas de matières massives, aucun ornement qui fait penser à des meubles, Honoré invite les gens à la légèreté sans pour autant les forcer à apprécier le fauteuil. Car l’Acapulco se présente tout simplement de la manière la plus modeste possible.

Le tout n’est pas massif et on observe des écarts entre les lignes. Une fois qu’on s’assoit, on apprécie très bien le fait de se laisser aller au creux même du fauteuil avec les coussins qui sont doux. Les pieds sont fins et l’ensemble de la structure est léger.

Pas difficile dans ce cas de changer sa place quand on le veut bien. Quand on le regarde on dirait qu’on fait face vaguement  un gros oreiller apaisant  doté de pieds fins. Un coussin dans le fauteuil et on peut se vautrer tout en profitant pleinement du soleil. Ce qui demeure très appréciable avec le fauteuil c’est qu’il est très robuste. Et en raison de son utilisation principale devant le soleil, l’assise résiste parfaitement à la chaleur.

Le coussin, ce détail qu’on ne peut négliger

Avec une assise creuse, le coussin est l’objet phare que l’on ne peut pas négliger. Evidemment on peut ne pas en doter le fauteuil obligatoirement au début. Des années plus tard cependant et avec quelques modifications apportées au niveau du fauteuil, le coussin est totalement indispensable.

On ne peut pas le nier, l’Honoré est confortable mais il le sera encore plus avec un coussin dessus. Et personne ne peut le refuser. D’ailleurs le coussin est un détail qui apporte beaucoup de changement. Il donne plus de chaleur et il donnera l’impression que le fauteuil est idéal pour la salle de séjour.

Surtout si le fauteuil est de couleur plus sobre, un coussin en couleur donnera de la pêche au reste de la salle. De plus les enfants apprécient bien les coussins. On peut aussi modifier le coussin en le personnalisant. D’ailleurs, à noter que le fauteuil Honoré est une pièce artisanale donc entièrement faite à la main.

Chaque est pièce est alors originale et dès la fabrication, on peut faire quelques demandes de personnalisation sans pour autant modifier totalement le coussin. Par contre pour ce dernier, les modifications sont entièrement libres. On peut jouer sur les formes et les dessins si besoin. Toutefois, il ne faut pas oublier que la structure du fauteuil Honoré demande toujours des choses simples et il n’est pas trop conseillé de partir dans l’excès.

Installer son fauteuil Honoré mais où ?

Dès qu’on l’aperçoit même si c’est la première fois, la logique va vers le fait que ce fauteuil est fait pour être exposé au sein même de la salle de séjour. Pour certaines personnes alors, impossible d’imaginer cet objet dans les autres pièces et encore moins dehors.

Il est préférable donc de le laisser en guise de décor dans le salon ou salle de séjour dans lesquelles sa structure constitue un parfait mariage avec le reste de la décoration. Néanmoins, le fauteuil gagne doucement du terrain dans les intérieurs des plus férus en matière de design.

Et nous savons très bien que pour ces derniers, la beauté se fait à travers la différence mais surtout tout simplement parce que cela peut donner un résultat tout à fait original. Et même si ce n’est pas toujours évident de l’installer n’importe où, avec quelques imaginations, on peut bien se prêter au jeu.

Dehors, le fauteuil Honoré trouve un peu sa place même si idéalement on le préfère dans la maison. La raison en est toute simple : la matière qui la constitue est résistante et pas besoin de paniquer quand il pleut des cordes à l’extérieur. Par contre, il faut bien protéger les coussins.

Après la pluie, même une exposition au soleil qui s’ensuit, le temps ne risquera pas d’abîmer totalement le fauteuil. Pour autant il ne faut réitérer ce genre d’expérience. Et vous n’êtes pas obligé d’avoir un jardin très vaste et doté d’un doux gazon bien vert. Un petit aménagement suffit amplement.

L’idée est de les laisser dans un environnement qui rappelle vaguement la nature ou du moins qui donne l’impression que l’on s’évade de chez soi. Dans le patio, le fauteuil est toujours mis en avant mais on peut éventuellement le mettre dans un coin plus discret.

Le patio ne doit pas être obligatoirement entouré de verdure. De grandes ouvertures et quelques meubles assez chics et le tour est joué. Les fauteuils donnent alors un résultat cosy et à la fois simple. Dans la petite terrasse, un seul fauteuil suffit amplement. Dans un coin, il donnera l’impression d’être un peu discret et pourtant il attirera un peu le regard. Et pas de panique si vous ne disposez pas d’une terrasse ou d’un beau jardin, le fauteuil s’invite avec plaisir dans votre intérieur.

Dans les intérieurs, le fauteuil retrouve totalement sa place. Et on peut l’investir dans n’importe quelle pièce. Et on commence sans ménagement par le salon. Ce que l’on aime avec cette pièce c’est qu’elle est synonyme de convivialité. On doit s’y sentir comme chez soi. La chaleur est au rendez-vous et c’est sans problème que l’Honoré y trouve sa place.

Pour un tout dans une couleur unie, un Honoré avec des coussins colorés différemment fera totalement l’affaire. On peut l’installer au-dessus d’un tapis à fourrure de couleur claire. Le résultat donnera alors envie de s’y vautrer durant des heures avec un bouquin à la main et une tasse sur la table basse. En somme, on aimerait se retrouver dans un lieu de détente et qui nous invite à apprécier le calme. C’est simple, un bon aménagement et un fauteuil Honoré dans le coin et vous serez satisfaits.

Dans les chambres, l’Honoré joue la carte parentale. Les parents sauront apprécier la présence de ce fauteuil un peu particulier. Dans les chambres un peu froides, Honoré honore le reste de la pièce. Son coussin doux apporte une touche de confort totalement apaisant.

De plus, avec du coton comme matière utilisée pour le coussin, le résultat est sans appel. On peut l’installer dans un coin qui donne vue sur la fenêtre. Ce genre de fauteuil n’est pas toujours obligatoire dans la chambre mais il est le bienvenu.

Carlos Hernández

Article Précédent
Qu'est ce qu'un rejingot ?

You Might also Like