Search

Quels outils de bricolages utiliser ?

Timothée De Vaugirard 18 juin 2019

En matière de décoration ou encore de réparation, le meilleur moyen de faire des économies est d’effectuer les travaux soi-même. C’est une belle décision et d’ailleurs c’est une bonne manière d’apprendre à bricoler chez soi. Cependant, une grande partie des gens avouent ne pas être doués en la matière. Or, ce n’est pas toujours une question de savoir-faire. Le principal est d’être bien équipé. Le même principe est à appliquer pour le bricolage. En connaissant tous les outils disponibles, nous sommes en mesure d’entamer n’importe quel projet.

Les outils indispensables de base pour du bricolage

Pour débuter un bricolage, nous n’avons pas forcément besoin de connaître par cœur la liste de tous les outils. Par contre il faut en connaître le minimum. Le choix de la marque ne dépend que de vous mais nous recommandons toujours des outils de qualité. Pour des travaux de bases, nous listons les outils suivants :

Pour la sécurité : parce que lorsque l’on veut bricoler, la sécurité est primordiale, les parties du corps qu’il faut protéger en premier sont les yeux, les mains et les poumons. Il faut donc disposer du minimum en la matière. De ce fait, il faut une paire de lunettes de travail, des gants spécialement conçus pour le bricolage et un masque pour ne pas ingérer les particules pouvant nuire à vos poumons.

outils

Ce qu’il faut avoir dans votre placard : il y a aussi les outils que l’on doit disposer obligatoirement dans notre placard. Ce sont des outils de base pour n’importe quel travail que l’on doit effectuer rapidement chez soi. Il faut de ce fait :

Une trousse avec perceuse et tournevis : ce type de trousse à elle toute seule peut rassembler jusqu’à une soixantaine d’outils manuels. Dans cette trousse, on retrouve les outils de bases suivants : le marteau, le ruban à mesurer, un couteau universel à lame rétractable, différents types de pinces et des tournevis à embouts différents (plats, cruciforme, torx, etc. ) La perceuse visseuse est idéale pour les petits travaux de fixation. Ce coffret à matériel est généralement utile surtout pour des travaux de rénovation. Dans cette trousse, on retrouve également des pinces de tous types.

D’autres outils sont nécessaires au quotidien : il existe des outils que l’on utilise au quotidien qui sont aussi des outils de bricolage. On retrouve de ce fait les ciseaux pour des découpages divers, une règle pour mesurer des surfaces planes, un niveau à bulle pour s’assurer que les objets fixés soient bien posés correctement, des grattoirs et spatules que l’on utilise généralement sur les murs afin de les lisser ou encore boucher des trous.

Les rubans adhésifs : oui les rubans adhésifs font partie des outils indispensables lorsque l’on fait du bricolage. Nous avons de ce fait le fameux ruban adhésif gris qui est très résistant et le ruban à peinture permettant de faire des bandes de peinture sans que cette dernière ne pénètre en dessous.

pinceaux

De la peinture : les pots de peinture sont des outils de bricolage car ils vont de pairs avec un rouleau et un pinceau. Le rouleau est utilisé pour étaler la peinture de façon conséquente sur une surface importante. Le rouleau quant à lui est plus utile pour les détails et les petits recoins. Pour ce qui est de la peinture, vous n’êtes pas obligé d’en avoir chez vous. Vous pouvez en acheter que lorsque vous en avez besoin. Après chaque utilisation, il faut bien nettoyer ses outils car ils sont parfaitement réutilisables. Dans cette catégorie, on retrouve aussi la peinture en aérosol même s’il s’agit d’une laque. A la différence d’une peinture en pot, celle en aérosol permet une bonne finition et le résultat est souvent impeccable. Pour repeindre des meubles, il y a aussi le peinture à la craie et à la cire molle.  

Une ponceuse et du papier vert : les ponceuses manuelles sont des outils indispensables pour avoir des surfaces lisses ou se débarrasser d’une couche de vernis sur un meuble par exemple. Les ponceuses manuelles sont petites et existent en format ronde et carré. Le papier de verre remplit presque les mêmes fonctions que la ponceuse à la différence que le résultat diffère en fonction du grain. Plus le grain est gros avec un numéro bas, plus l’outil va être décapant.

La scie circulaire : cet outil est souvent classé professionnel mais il peut être utilisé par  un particulier. Mais pour l’utiliser, il faut quand même avoir quelques connaissances en bricolage. Avec un peu de pratique, cet outil peut vraiment aider pour des petits projets que l’on fait chez soi.

Des clous et des vis : On vous a présenté le marteau un peu plus haut et il va de paire avec les clous et les vis. Il faut, au mieux, un ensemble de clous et de vis à usage divers. L’idéal est d’avoir une boite de clous et de vis assortis.

Les colles : on ne parle pas ici des colles de bureaux mais des colles spécialement conçues pour le bricolage. On parlera principalement de colle type Mod Podge, de lquitex ou encore de colle à bois. Avec la colle, il y a aussi le pistolet à colle chaude qui peut être très pratique. Il permet de travailler plus vite sur divers objets. Pour des cas particuliers, les colles du bureau peuvent également servir.

perceuse

Les outils pour professionnels

Les outils que l’on vient de mentionner ci-dessus sont ceux indispensables pour des travaux chez soi. Mais ces derniers sont également nécessaires pour les professionnels. La différence peut se remarquer sur la durabilité et l’efficacité des outils par rapport à leur utilisation. Outre ces outils de base, les professionnels disposent d’autres outils. Ce sont généralement les mêmes outils mais avec des fonctionnements plus avancés et une efficacité qui peut faire face à toute épreuve.

Une combinaison : lors de travaux importants, l’idéal est de porter une combinaison. Cette dernière est un vêtement conçu spécialement pour protéger la personne qui la porte. Faite à partir de matière résistante, elle protège contre les salissures et contre les autres expositions aux saletés ambiantes.

Un casque : notre tête est une zone très fragile. Durant de gros travaux, nous pouvons nous retrouver au sein d’un chantier immense. Le risque qu’un outil ou qu’une pierre vous tombe dessus existe bel et bien Et c’est pour cette raison qu’il faut porter un casque. Bien évidemment, ces protections sont à associer avec les autres protections de base mentionnées plus haut.

Des bottes : on parlera de bottes de chantier, spécialement conçues pour les travaux importants. Les bottes vous protégeront contre les sols glissants et les matériaux qui peuvent tomber, étant donné qu’elles sont coquées au moins au niveau des orteils.

Les ponceuses : un particulier peut utiliser une ponceuse standard ce qui n’est pas le cas pour un professionnel. Selon les besoins, il existe la ponceuse girafe, la ponceuse à bande et la ponceuse vibrante.

Les compresseurs d’air : indispensable pour le fonctionnement de certaines machines.

mètre

Une perceuse visseuse : cet outil permet de percer une matière de n’importe quel type. Cependant cet outil se décline en plusieurs types et version en fonction de la du matériau à percer. Ici on parle surtout d’une perceuse visseuse pour les professionnels. Nous avons les perceuses visseuse standard et les perceuses visseuses à percussion.

Les scies : une scie est un outil de découpage pour matériaux spécifiques. La scie traditionnelle est la plus courante. Elle est manuelle et sert principalement à découper les bois. Il existe également des scies plus modernes qui aident à découper d’autres matériaux : la scie à ruban, les scies électriques à simple ou double lame.

Le perforateur burineur : ce type d’outil sert à perforer, percer et à buriner différents matériaux. Mais il permet également de visser et dévisser efficacement.  Ce type d’outil est très puissant et pour le faire fonctionner, on passe souvent par l’utilisation de compresseur d’air.

La peinture : on reparle de peinture parce qu’ici, il ne s’agira pas simplement d’un simple pot de peinture pour refaire la beauté de votre porte ou de vos fenêtres. Dans le cas d’une rénovation par exemple, on passe à une échelle plus grande. Il faut de ce fait une bonne quantité de peinture. En intervenant en tant que professionnels, il faut plusieurs pinceaux de tailles différents car chacun a sa fonction propre. Les petits pinceaux serviront pour les coins et les combles alors que les grands rouleaux serviront pour des surfaces plus importantes. Dans l’outillage lié à la peinture, il faut également avoir une matière de masquage et des bâches. Ces dernières serviront à protéger vos sols des éventuels tâches. Il faut aussi une grille essoreuse indispensable lorsqu’on doit verser les peintures. Si des taches sont présentes sur le sol ou sur vos meubles, utilisez un white-spirit. S’il est question de peinture mono-couche, on passe par un rouleau à poils longs et pour les peinture acrylique et liquide, on utilise un rouleau à poils courts. Pour les plafonds, il existe des rouleaux spéciaux qui ne s’égouttent pas facilement.

Qui sont les bricoleurs et qu’utilisent-ils en tant que professionnels ?

Tout le monde peut bricoler. Sur le plan professionnel, un bricoleur peut être un carreleur, plombier, peintre, décorateur, électricien. Les compétences d’un rénovateur peuvent être donc multiples et cela dépendra toujours de sa mission. Le fait de disposer d’un panel d’outils complet permet de mener à bien la mission qui peut être une réparation, un remplacement ou encore rénovation. Pour éviter des bilans mitigés, il faut également savoir manier les outils et les connaître par cœur. Si nous avons évoqué les trousses de bricolages, il y a aussi ce que l’on appelle des caisses à bricolages. Contenant plus robuste, ce que contiennent les caisses est presque le même que ce qu’une trousse contient. Un artisan bricoleur qui s’y connait en la matière trouvera dans sa caisse :

meuleuse

Le mètre : c’est un instrument de mesure indispensable pour n’importe quel bricoleur. Dans la section outils de base, on mentionne le mètre standard utilisé par tout le monde. Mais il existe plusieurs types de rubans connus par les bricoleurs professionnels : le ruban rigide pour mesurer sur n’importe quelle surface, le ruban pliant pour un déroulement facile en hauteur et le ruban laser pour connaitre une distance précise entre deux points.

Le niveau : c’est un outil à bulle ou laser permettant de définir l’inclinaison d’une surface et d’avoir une idée de ce que l’on doit faire. Il aide à vérifier qu’une surface est bien droite. En l’utilisant, vous pouvez vous assurer que votre étagère est bien droite.

Les clés : ces outils vont de pair avec les tournevis. A chaque tournevis, il y a une clé adéquate. Pour les clés spécifiquement il faudra avoir principalement l’allen, la molette et la plate. Quant aux tournevis, les plus utilisés sont les cruciformes et les plats.

La caisse à outil : oui, il faut acheter une caisse. Dans certains magasins, on livre le tout en kit c’est-à-dire la caisse et tout son contenant. La caisse est souvent faite en fer. Cette matière est très résistante et ne s’abîme pas facilement. De plus elle peut être pratique car certaines des caisses sont dotées d’étages. Les caisses à outils sont indispensables pour éviter que les autres outils ne s’éparpillent un peu partout. Elle protège également ces outils contre les agressions extérieures (pluie, tâches de peinture etc.) lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Les pinces : il faut absolument avoir trois pinces dans sa caisse : multiprise, coupante et universelle.

Le cas du lissage et du vernissage : comme la peinture, le vernissage et le lissage nécessitent l’utilisation de pinceaux. Mais dans ce cas, on n’utilise pas n’importe quel pinceau. On utilisera plutôt un pinceau “queue de morue” que l’on appelle également pinceau à brosse plate. Pour plus de confort, si la surface est importante, utilisez un pinceau de largeur importante. Pour le travail du bois : s’il faut retirer de la matière, il faut utiliser un ciseau à bois. Il est à utiliser avec un maillet et marteau pour permettre des ajustages divers. Pour la découpe, il faut une scie égoïne ou une scie sauteuse. Et quand on fait une découpe de ce genre, il faut utiliser des gants en cuir. Pour éviter les irrégularités, on utilise une lime ou une râpe.

Timothée De Vaugirard

You Might also Like